Courriel et/ou mot de passe invalide. Réessayez ou cliquez sur le lien « mot de passe oublié ?».
Veuillez entrer une adresse électronique valide.
Veuillez saisir un mot de passe valide
Menu Back
La mythologie grecque expliquée à nos contemporains : Stephanie McCarter, professeur de langues classiques, explore l’histoire d’Icare et des autres personnages de la mythologie grecque qui ont inspiré le catalogue cadeau 2017 illustré par Ignasi Monreal.
Icare, le garçon qui voulait trop s’approcher du soleil. Un simple mortel dont les ailes en cire ont fondu sous l’effet de la chaleur et qui trouva la mort en tombant dans la mer. Il incarne le destin des hommes qui refusent de reconnaître les limites que leur propre humanité leur impose. Une histoire en forme d’avertissement : si vous allez trop haut, si vous vous approchez trop près des dieux, vous connaîtrez le même sort. 
Ce n’est que l’une des interprétations de ce mythe, qui est aussi une histoire de défiance artistique. Le père d’Icare, Dédale, est l’artisan par excellence. Son art provoque la colère de Minos, le cruel roi de Crète. En effet, Dédale aide Pasiphaé, la reine, à réaliser son fantasme érotique avec un taureau. Il lui confectionne un costume de génisse si convaincant qu’elle parvient facilement à séduire son amant à quatre pattes. Le roi ordonne alors à Dédale de construire un labyrinthe pour y enfermer le Minotaure, le monstrueux hybride né de cette union. L’artiste conseille ensuite à Ariane de donner à son bien-aimé Thésée un fil pour retrouver son chemin dans le labyrinthe après avoir tué l’homme-taureau. De défiance en défiance. Minos fait finalement enfermer Dédale dans le labyrinthe pour l’empêcher de nuire. Pour s’échapper, son fils et lui se travestissent en oiseaux et s’enfuient par les airs. L’art bafoue ainsi non seulement les lois des rois mais également celles de la nature. 
C'est l’histoire d'un juste milieu entre deux extrêmes tout aussi dangereux. Ivre de sa capacité à voler, Icare en oublie la sagesse la plus élémentaire. Mais la sagesse lui semble trop dure et la médiocrité trop ennuyeuse. Ce sont les qualités des anciens, pas des jeunes turbulents. Icare est également rebelle : il désobéit aux règles fixées par son père. Mais le juste milieu n’est pas aussi sage et ennuyeux que l'on pourrait le croire. Les limites deviennent poreuses ici et là, et la séparation entre le haut et le bas, les mortels et les dieux, les hommes (et les femmes) et les bêtes, l’envol et la chute... devient floue. Sans juste milieu, impossible de défier les contrastes binaires. Le pouvoir de franchir ces barrières naturelles n’appartient normalement qu’aux dieux. L’artiste n’a pas besoin d’abandonner le juste milieu pour atteindre le divin.   
Le mythe nous laisse plusieurs alternatives, toutes aussi vraies les unes que les autres. L’art plonge Dédale dans le deuil, mais lui offre la liberté. Icare chute, mais il réussit à voler. Cette histoire pétrie de catastrophes et de mort décrit également la beauté incroyable des hommes qui osent voler plus haut que quiconque. Le mythe nous permet de trouver le juste milieu : entre l’Orphée qui perd son Eurydice et celui qui la retrouve, entre la Méduse tuée par un homme et celle qui les change en pierre, entre le Prométhée condamné à être dévoré pour l’éternité et celui qui défie Zeus.
Héra se cache dans toutes les femmes méprisées par un homme puissant et sans scrupule... à qui l'on reproche ensuite de n’être que de viles mégères. Les sandales ailées d’Hermès ont été remplacées par des moteurs qui traversent les continents et fendent les cieux, par des données transmises en une fraction de seconde de l’autre côté du globe. 
Dédale et Icare continuent à nourrir notre imagination créatrice. Oui, la défiance, l’art, le vol haut dans les airs sont dangereux pour les hommes. Mais sans cela, nous n’aurions jamais pu quitter le sol.
 
En savoir plus ^
Professeur de langues classiques, Stephanie McCarter décrypte les inspirations mythologiques du catalogue cadeau Gucci 2017.Le vol d’Icare
 

  • Icarus
Professeur de langues classiques, Stephanie McCarter décrypte les inspirations mythologiques du catalogue cadeau Gucci 2017.Le vol d’Icare

  • Titan Atlas

" Ces anciennes légendes grecques n’ont pas été conçues pour rester figées. Le mythe d’Atlas rappelle notre fatigue quotidienne au travail ; celui d’Artémis notre refus de nous conformer aux clichés liés à notre sexe. " Stephanie McCarter

Professeur de langues classiques, Stephanie McCarter décrypte les inspirations mythologiques du catalogue cadeau Gucci 2017.Le vol d’Icare
  • Artemis, Goddes of Hunting, the Moon and Nature
Professeur de langues classiques, Stephanie McCarter décrypte les inspirations mythologiques du catalogue cadeau Gucci 2017.Le vol d’Icare
  • Orpheus, the legendary Greek musician
Professeur de langues classiques, Stephanie McCarter décrypte les inspirations mythologiques du catalogue cadeau Gucci 2017.Le vol d’Icare
  • Cerberus, guardian of the Underworld
Professeur de langues classiques, Stephanie McCarter décrypte les inspirations mythologiques du catalogue cadeau Gucci 2017.Le vol d’Icare
  • Hippogriff, a legendary creature
Professeur de langues classiques, Stephanie McCarter décrypte les inspirations mythologiques du catalogue cadeau Gucci 2017.Le vol d’Icare
  • Mercury, messenger of the Gods
Professeur de langues classiques, Stephanie McCarter décrypte les inspirations mythologiques du catalogue cadeau Gucci 2017.Le vol d’Icare
  • Hera, the Goddess of Women and Marriage
Professeur de langues classiques, Stephanie McCarter décrypte les inspirations mythologiques du catalogue cadeau Gucci 2017.Le vol d’Icare
Professeur de langues classiques, Stephanie McCarter décrypte les inspirations mythologiques du catalogue cadeau Gucci 2017.Le vol d’Icare
  • Titan Prometheus
Professeur de langues classiques, Stephanie McCarter décrypte les inspirations mythologiques du catalogue cadeau Gucci 2017.Le vol d’Icare
Professeur de langues classiques, Stephanie McCarter décrypte les inspirations mythologiques du catalogue cadeau Gucci 2017.Le vol d’Icare
  • Europa and Zeus, King of the Gods represented as a bull
Mot de passe oublié
Veuillez saisir l'adresse électronique fournie lors de votre inscription, et nous vous enverrons un lien de réinitialisation du mot de passe.
Envoyer
Mot de passe oublié
Veuillez saisir l'adresse électronique fournie lors de votre inscription, et nous vous enverrons un lien de réinitialisation du mot de passe.
Envoyer
Mot de passe oublié?
Veuillez saisir l'adresse électronique fournie lors de votre inscription, et nous vous enverrons un lien de réinitialisation du mot de passe.
Merci
Un e-mail contenant des instructions pour réinitialiser votre mot de passe a été envoyé à l’adresse